entre nous

Actus, Infos, News... parlons du chalonnais et de Chalon !

Vous êtes ici :

LIGNE DIRECTE : CHALON-INFOS

Vous souhaitez communiquer une information. Vous avez été témoin d'un fait ?

Vous avez assisté à quelque chose d'insolite ou d'important ?

Ecrivez ici

 VAC

Pour envoyer un avis cliquer sur "Participer à cette rubrique " à droite de cette page.
Pour réagir à un message cliquer sur "Donnez votre avis" dans la page qui s'ouvir


Publicité

 


 

CHALON : réfugiés : un cercle du silence en guise de solidarité 2

Reportage photos : Christiane Chapé : 2/2
Imprimer - par Christiane Chapé et Daniel Dériot - 21 mars 2019

Une forte demande pour les nouvelles formations créées à l'initiative du Grand Chalon


Alors que les inscriptions sur Parcours Sup se sont terminées le 14 mars dernier, le premier bilan des vœux des futurs bacheliers témoigne d’une forte demande pour les nouvelles formations créées à l’initiative du Grand Chalon.

Le département « Carrières juridiques » de l’IUT de Chalon-sur-Saône qui ouvre en septembre prochain, a ainsi reçu 773 dossiers pour intégrer la 1ère année, pour une vingtaine de places disponibles.

Unique cursus de ce type en Bourgogne Franche-Comté, ce DUT répond à un vrai besoin des entreprises locales car il permet de former de futurs gestionnaires d’affaires et assistants juridiques. Il fait en outre partie des 3 ouvertures de diplôme d’IUT au niveau national.

On constate également une hausse des candidatures pour les formations proposées par l’IUT de Chalon. Ces chiffres confortent le travail mis en oeuvre dans le cadre de la stratégie de développement économique du Grand Chalon et notamment pour l’animation des filières sur le thème de l’emploi et du recrutement.

+ 4.3 % de dossiers pour Génie Industriel et Maintenance
+ 15% de dossiers pour Gestion Logistique et Transport
+ 28% pour Science et génie des matériaux
Et un total de + 15% toutes formations confondues.

Autre formation plébicitée par les jeunes, la licence informatique générale proposée par le Conservatoire National des Arts et Métiers pour laquelle 204 candidats ont postulé pour intégrer la première année de ce diplôme en 3 ans. Avec ce nouveau cursus, c’est une formation complète dans le domaine du numérique qui est offerte dans le Grand Chalon, puisque les étudiants ont la possibilité de poursuivre en Master 1 et 2 Ingénierie Numérique à l’Institut Image.

L’attractivité de ces formations récompense quatre années de travail de l’exécutif du Grand Chalon et la mobilisation de l’ensemble des acteurs économiques et de l’enseignement supérieur du territoire. Alors que de nombreux projets initiés par le Grand Chalon se concrétisent (la poursuite du réaménagement de SaoneOr, la requalification de l’Entrée de ville en passant par la transformation du quartier de la Sucrerie) cette dynamique étudiante est une bonne nouvelle pour le territoire qui compte déjà plus de 2000 élèves inscrits dans les établissements d’enseignement supérieur.
 
Imprimer - par Le grand Chalon - 19 mars 2019

Environ 500 manifestants dans les rues pour la défense du pouvoir d'achat et des services publics

Les responsables départementaux et locaux, de F.O, de Sud-Solidaires, de la F.S.U et de la C.G.T ont appelé à des assemblée générales des salariés, par secteur d'activités dans les entreprises et des personnels de l’Éducation Nationale dans chaque établissement scolaire, lors des prises de paroles devant l’hôtel de Ville.

 

Les gilets jaunes, se retrouveront, samedi prochain à Tournus et le samedi 30 Mars dans notre ville, pour l'acte 20 de leur mouvement.


LE MINISTRE DE L’INTÉRIEUR COMME CIBLE
Désormais le nom du ministre de l'intérieur est associé à celui du Président Emmanuel Macron, il a été cité à plusieurs reprises par des manifestants ce mardi après midi, demandant sa démission mais aussi lors des différentes interventions des syndicalistes sur les marches de l’Hôtel de Ville. Des syndicalistes qui émettent publiquement de fortes interrogations sur les conditions de l'encadrement des manifestations des Gilet Jaunes et qui ont également à l'unisson dénoncés « les violences policières ».

 


POUVOIR D'ACHAT ET SERVICES PUBLICS
Des bataillons de Force Ouvrière et de la C.G.T ont composé cette manifestation, à laquelle se sont joint également des syndicalistes de Sud, Solidaires, des enseignants de la F.S.U et du S.N.U.I.P.P mais aussi une intersyndicale  avec la C.F.D.T) de l' hôtel des impôts.

 


LA PERMANENCE DU DEPUTE- SEATING DEVANT LA GARE ET SIEGE DU MEDEF
Le cortège, du départ de la maison des syndicats à la place de l’hôtel de Ville, a effectué une halte symbolique devant la permanence du député Raphaël Gauvain, puis les manifestants se sont assi devant la gare, manière de rappeler leur attachement au service public alors que les horaires des guichets S.N.C.F sont à la baisse.

 


INQUIÉTUDES POUR LES RETRAITES
Les déclarations ( à titre personnel pour l'heure ) de certains ministres et parlementaires, concernant le rallongement de l'âge du départ à la retraite suscitent de vives inquiétudes. Elles ont été exprimée notamment lors des interventions des responsables syndicaux.


EXTRAITS DES INTERVENTIONS
FRANCOIS BUCAILLE ( FORCE OUVRIÈRE 71) : « Il y a belle et bien conjonction des revendications exprimées par les gilets jaunes et les syndicalistes . Nous devons monter d'un cran , afin construire l'unité enttre les gilets jaunes et les syndicalistes afin de bloquer le pays. Ce gouvernement a recouru à une répression sauvage, condamnée, y compris par l'ONU.Le salariés, retraités et Gilets jaunes rejettent les politiques d'austérité ».


PASCAL POYEN ( SUD-SOLIDAIRES ) : « Le gouvernement utilise la force pour faire taire les revendications. Nous devons nous interroger sur ces actes de violences ; le gouvernement ne tient qu' à un fil...

 


VINCENT CASTIGNINO ( CO SECRÉTAIRE DÉPARTEMENTAL DE LA F.S U) : « Les enseignants et les personnels de l’Éducation Nationale rejettent les réformes du ministre Blanquer
Les lycéens ont montré la voix pour la défense du climat ».


CLAUDE CADOT ( SECRÉTAIRE UL-C.G.T DU CHALONNAIS ) : Le grand débat, c'est du bluff, les injustices vont demeurer, les problèmes dans les hôpitaux les EHPAD, sont nombreux tout comme les mobilisations des personnels . Le service public à la SNCF, c'est terminé, il y a de moins en moins de représentants des personnels dans les nouvelles instances . Face aux nombreux reculs sociaux et à ceux qui s'annoncent ( retraites), répondre par des mobilisations ».


YVES KREMEUR ( GILETS JAUNES-CHALON ) : «  Notre mouvement n'est pas violent, nous défendons les oubliés à vos cotés, avec nos couleurs nous serons à Tournus et à Villefranche, ce samedi et le samedi 30, à Chalon ».

 


Nos photos : Lors de la manifestation- Devant la permanence du député- Devant l'hotel de Ville- LOrs des interventions de François Bucaille ( FO)- Pascal Poyen ( Solidaires 71)-Vincent Castagnino ( FSU)-Claude Cadot ( C.G.T)- Yves Kremeur ( Gilets Jaunes)

Imprimer - par Daniel DERIOT - 19 mars 2019

Social : Opération avortée ce mardi matin, à proximité d'Amazon, pour les Gilets Jaunes

Ils ont été tenus à distance, les gilets jaunes, environ une cinquantaine d'entre-eux, n'ont pu bloquer l'entrée du site d'Amazon au sud de Chalon, ce mardi matin. Dès cinq heures, venus du chalonnais, mais aussi de Beaune, Dijon et du département de l'Ain, ils ont envisagé une action de blocage. Sur leur chemin, les forces de l'ordre, ont mis en échec la tentative des gilets jaunes.


UNE TRENTAINE AUX COTES DES SYNDICALISTES, CET APRÈS MIDI
Ces derniers, environ une trentaine sont venus grossir le cortège d'une manifestation organisée ce mardi après midi, dans les rues de Chalon, à l'appel de la C.G.T, de FO, de la F.S.U, de SUD Solidaires. Une manifestation comptant environ 500 participants pour la défense du pouvoir d'achat qui a effectué une halte symbolique devant la permanence du député , Raphaël Gauvain ( L.RE.M).


Les gilets jaunes se retrouveront samedi prochain à Tournus, pour un pique nique géant.

Imprimer - par DANIEL DERIOT - 19 mars 2019

Ce mardi : recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie et des combat en Tunisie et au Maroc

 

Ce mardi matin une cérémonie au monument aux morts de notre ville, s'est déroulée pour la journée nationale du souvenir et du recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combat en Tunisie et au Maroc.



Aux cotés de Gilles Platret maire de Chalon, se trouvaient Jean Jacques Boyer Sous-Préfet, le Colonel Pascal Boulling de la Base pétrolière interarmées (BPIA), et du bâtonnier Jean Luc Sériot, un hommage a été rendu aux victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combat en Tunisie et au Maroc.


QUATRE COMBATTANTS DISTINGUES
Des décorations ont été remises lors de la cérémonie : la médaille militaire à l'adjudant chef André Lle Brec et au sergent chef Sayed hadji , la croix du combattant à Gérard Roux recevant toit comme Daniel Brisdet, le Titre de Reconnaissance national. Ces distinctions ont été remises par le Colonel Pascal Boulling.

 


TROIS MESSAGES
Des hommages et lectures ont été prononcés : lecture de l’Ordre du Général Ailleret par Gérard Molard, du message national de la FNACA par Jean-François Drillien,président du comité chalonnais de cette association et du message de Madame Geneviève darrieusecq , Secrétaire d’État auprès de la Ministre des Armées, chargée des anciens Combattants. 

 

 


LES NOMS DE 49 HABITANTS DU CHALONNAIS
Jacques Dubois, a donné lecture les noms des combattants du chalonnais qui trouvèrent la mort lors des combats, ils furent 49 de la région chalonnaise.
S’en sont suivis : l’ Appel des Morts pour la France, le Dépôt de gerbes commémoratives, la Sonnerie « aux Morts », la Minute de silence, le Refrain de « la Marseillaise » et le Salut aux Porte-drapeaux. 
Les villes de Chatenoy le Royal et Saint Rémy, étaient représentées par Alain Bernard et Joseph Kim.


Nos photos : Durant la cérémonie, avec remise des distinctions, ce mardi en fin de marinée devant le monument aux morts.

Imprimer - par Daniel DERIOT - 19 mars 2019

FNATH : Pour la défense et reconnaissance des droits des accidentés de la vie

Samedi, a eu lieu l'assemblée générale annuelle, de ma section chalonnaise de la Fédération Nationale des Accidentés du Travail ( F.N.A.T.H) .Autour du président Patrick Dedieu, avaient pris place notamment Jacques Boursier ( Secrétaire), Sylviane Dallery ( secrétaire adjointe), Jean Jacques Dugratoux ( trésorier) et Jean Jacques Renoud, délégué départemental. Ce dernier, a exposé les évolutions législatives et présenté le dossier médical partagé ( D.M.P).


RECONNAISSANCE DES DROITS ET L’ACCESSIBILITÉ
Les différents orateurs ont rappelé les orientations de la fédération nationale crée en 1921 afin de reconnaître les droits des accidentés de la vie, l'accompagnement des victimes du travail, la réinsertion professionnelle. Parmi les revendications exprimées figurent notamment la garantie de revenus décents pour les accidentés de la vie, l'accès aux soins pour tous ou encore une réelle réforme des retraites protectrice avec maintien des dispositifs de retraite anticipée sans oublier l'accès et la liberté de choix de l'école, de l'emploi, l'accessibilité dans tous les domaines et la lutte contre les exclusions.

 


DE MULTIPLES SOLLICITATIONS LORS DES PERMANENCES
Deux fois par semaine, les mardi après midi et samedi matin, les bénévoles de la section chalonnaise de la FNATH, tiennent des permanences dans le bureau se trouvant à l'espace associatif Jean Zay, dans notre ville. « Nous remplissons une mission de conseil, d’accompagnement et de soutien social et surtout juridique » ont remarqué tour à toir Patrick Dedieu ( siégeant aussi dans différentes commissions municipales ) et le secrétaire Jacques Boursier. Les intervenants ont relevé «  la complexité administrative et juridique alors que se développent des plate formes téléphoniques au détriment de l'humain ». « Nous instruisons les dossiers pour notre juriste, pour les dossiers de demande de reconnaissance de travailleur handicapés et les demandes d'Allocations d'Adultes pour Handicapés ».

 


UNE CENTAINE D'ADHERENTS FIDELES
Le secrétaire, Jacques Boursier, n'a pas manqué de relever les aides matérielles apportées par la ville de Chalon, par le Grand Chalon et la commune de Sevrey, contribuant au fonctionnement de la section chalonnaise regroupant près d'une centaine d'adhérents. La section chalonnaise participe chaque année au forum de la vie associative et aux différentes initiatives du groupement départemental fédérant les différentes sections .
Patrick Dedieu, a remis la médaille du mérite de la FNATH, à deux piliers très impliqués au sein de la section : au trésorier Jean Jacques Dugratoux et au secrétaire Jacques Boursier.
Renseignements- permanences : FNATH- section chalonnaise , permanence le mardi de 15 H à 18 H et le samedi de 9 H à 11 H, espace associatif Jean Zay, 4, rue Jules Ferry- Tél : 03-58-09-48-04.


Nos photos : Lors de l'assemblée générale de samedi, la fidélité récompensée avec Patrick Dedieu, Jean Jacques Dugratoux et Jacques Boursier.

Imprimer - par Daniel DERIOT - 19 mars 2019

Le démontage de la grande roue panoramique a commencé, il durera quatre jours

Ce lundi matin, des chalonnais ont assisté au premières opérations de démontage de la grande roue. La structure principale avait pris place, place Pierre Semard, devant la gare sur une superficie de 400 Mètres carrés environ.


DURANT QUATRE JOURS
« Dès dimanche soir, nous avons commencé par enlever du matériel » a confié Yoann Rajon, le co-gérant de l'entreprise familiale. Les travaux de démontage devraient s'échelonner jusqu'à jeudi. La roue sera alors installée en Vendée, plus précisément Saint Jean de Monts, pour plusieurs mois.

 
Imprimer - par Daniel DERIOT - 18 mars 2019

Réfugiés : Depuis jeudi, des bénévoles, soutiennent une famille d'Albanie à la gare

Vendredi en milieu de matinée, a eu lieu un rassemblement devant la gare, pour attirer l'attention de l'opinion publique et des pouvoir publics sur la situation d'une maman et de ses enfants,menacés d'expulsion, mais aussi se trouvant sans toit...


« ACCOMPAGNANTS AU COMMISSARIAT : UNE VIGILANCE CITOYENNE »
Aux côtés des membres des associations chalonnaises de solidarité impliquées dans l'accompagnement et le soutien aux réfugiés ( Cimade- Asti-Ligue des Droits de l'homme -Atd Quart Monde- CCFD) des chalonnais exercent une vigilance citoyenne en accompagnant régulièrement ( parfois deux fois par semaine) des réfugiés au commissariat de police. «  Ce n'est pas le cas de cette maman, mais certains ont des difficultés à comprendre les dispositifs légaux mis en place dans notre pays » confie un membre de l'équipe, se rendant de temps à autre au commissariat de police.

 
« METTRE L'ETAT FACE A SES CONTRADICTIONS »
« Notre démarche, est d'attirer l'attention des pouvoirs publics et de l'opinion publique  sur les contradictions légales existantes », relève un membre du collectif en soulignant le soutien actifs et concrets des bénévoles palliant à la carence de l’État. « Ce dernier n’assume pas ses responsabilités en proposant au moins un toit à cette maman et à ses deux enfants scolarisés et qui sont mineurs » . ont rappelé, ce dimanche encore les membre de différentes associations chalonnaises.
Contact : Accompagnants au commissariat : Tél : 06 08 93 26 76

 
Imprimer - par Daniel Dériot - 17 mars 2019




 
Tipi.net
LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'info

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ
LIRE Travaux Musique  GAGNEZ



PROPOSEZ VOS INFOS

 

 

Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle