vivre-a-chalon : Une autre info à Chalon et dans le Grand Chalon

Le portail local de chalon sur saone, pour les chalonnais ... par les chalonnais

jeudi 21 septembre 2017

Bonne Fête Matthieu

Photo de Chalon

entre nous

Sorties à Chalon et dans le Grand Chalon

Vous êtes ici :

Vous retrouvez l'ensemble des programmes et informations concernant les sorties en devenir dans notre AGENDA

 

 

 
Publicité.
 

SAÔNE ET LOIRE : plus d'un million d'entrées au cinéma en 2016

Le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) vient de publier la Géographie du cinéma 2016 qui présente une cartographie complète et précise du secteur sur le plan national, par région, par département, par agglomération et par commune, l’évolution du parc de salles et leur fréquentation.


En 2016, la fréquentation des salles de cinéma en Saône-et-Loire atteint près de 1,3 million d’entrées. Le département compte 21 cinémas dont 15 sont classés Art et Essai.

« Les salles ‟Art et Essai‟ jouent un rôle essentiel dans la découverte des films dans leur diversité. Elles permettent de revoir les grandes œuvres du patrimoine, et de transmettre l’amour du cinéma aux plus jeunes », souligne Frédérique Bredin, Présidente du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC).

En 2016, la région Bourgogne-Franche-Comté dispose de 91 cinémas et 266 écrans dont 57 établissements classés Art et Essai et 10 multiplexes. Dans les salles de la région, 7,7 millions d’entrées ont été enregistrées soit 5 % de plus qu’en 2015.

La Bourgogne-France-Comté est l’une des régions où le cinéma est le moins cher avec 6,19 €. Elle compte la plus forte proportion nationale de spectateurs de moins de 25 ans et d’étudiants. Enfin, les habitants de la région vont 2,7 fois au cinéma en 2016, moins que la moyenne de 3,3 entrées par habitant en France.

 
Imprimer - - par MA - 20 sept 2017

1997/2017 : LA VOIE VERTE fête ses 20 ans les 23 et 24 septembre prochains ...


Ce week-end des 23 et 24 septembre, la VOIE VERTE, première voie verte de France, fête ses 20 ans, anniversaire qui se veut sportif, familial, musical, convivial et joyeux avec de très nombreuses animations, autour du vélo.


 

Au programme, tout au long de la piste cyclable et dans les communes qu’elle traverse, de Buxy à Sully/Curgy :
* vélos rigolos
* jeux en bois
* bycifit : remise en forme
* balade en vélo avec Vélo sur Saône
* loisirs cirque
* cinéma en plein air
* fantastic picnic
* akro bike
* gravage de votre vélo gratuit avec la Bécane à Jules
* stand du marathon des vins de la Côte Chalonnaise
* lâcher de ballons
* buvette et petite restauration
* concert avec Forever Friends
* apéritif gratuit offert par le Conseil Départemental en partenariat avec les caves coopératives le long de la voie verte ...


 

La star des voies vertes est née en Saône-et-Loire … il y a déjà 20 ans.
La première voie verte de France a été aménagée entre Cluny et Givry à l’ouest de Chalon-sur-Saône, sur une ancienne voie de chemin de fer. Cette piste en enrobé, déroule sur près de 44kms, un vrai tapis de velours. Le concept des loisirs verts prend alors toutes ses lettre de noblesse pour les amateurs de vélo et de roller : ce qui lui a valu le PREMIER PRIX EUROPEEN des voies vertes.

Le département de Saône-et-Loire aime beaucoup ses voies vertes. Depuis 20 ans, d’anciennes voies de chemin de fer, des chemins de halage ou des bords de Saône ou de Loire … offrent de belles opportunités pour développer les loisirs verts et les déplacements doux. Ils se transforment en paradis du deux roues et deviennent le point de départ d’un formidable essor de la mise en valeur du patrimoine culturel et architectural, de la gastronomie locale et des paysages.

Une véritable manne touristique est née pour créer de l’OR dans les territoires : en Saône-et-Loire, el réseau de voies vertes se tisse aux quatre coins du département : près de 300 kms de voies verte et bleue. Depuis 1997, ce sont plus de 30 millions d’euros qui ont été investis pour l’étude et la création de ces itinéraires.

185 000 touristes ont été recensés sur la voie verte au cours de l’année 2016 entre Givry et Saint-Gengoux.

Une signalétique originale au sol, pour l’anniversaire de la voie verte, partant de l’Office du Tourisme de Chalon est installée sur tout le parcours (Chalon-Cormatin).


 

Il est à noter que l’Office du Tourisme de Buxy va s’agrandir pour offrir une salle d’exposition, un accueil pour les touristes fréquentant la voie verte et un espace « vélos en locations ».
L’endroit sera « livré » dans le cours du prochain trimestre.

Une exposition installée par la SHAC (Société d’Histoire et d’Archéologie de Chalon-sur-Saône) à l’Office du Tourisme de Buxy, portant sur l’ancienne gare de la commune, sera visible à partir du mardi 19 septembre … Le vernissage aura lieu ce lundi à 18h30.

Un point sur ce week-end anniversaire festif s’est tenu ce lundi matin en présence de Christian Ménager, Président de l’Office du Tourisme de Buxy, Gilles Platret, maire de Chalon, Daniel Duplessis, Président de la Communauté de Communes Sud Côte Chalonnaise, de Frédéric Lebretton du Conseil Départemental, de Florence Capelli de l’Office du Tourisme de Chalon, des maires des communes voisines et de nombreuses personnes organisatrices de l’événement.

 
 
 

 

Article et photos : Christiane Chapé

----------------------------

Infos pratiques :
* Office du Tourisme de Buxy : 03 85 92 00 16
* programme des animations : www.destination-saone-et-loire.fr

 

Imprimer - - par christiane chapé - 18 sept 2017

MonGR.fr un site complet avec des conseils et astuces pour tous les randonneurs

Vous êtes sans doute nombreux à avoir profité de ce bel été pour vous adonner à votre passion : la grande randonnée. Vous êtes aussi sans doute encore très nombreux à préparer une nouvelle aventure en cette fin d’été ou pour plus tard au retour des beaux jours. Que vous soyez en mode rentrée ou sur le départ vous pouvez apprécier sans doute l’importance de disposer de bons conseils voir même de profiter d’astuces pertinentes pour bien préparer son itinérance : Préparer sa randonnée. Car une randonnée pédestre c’est tout sauf de l’improvisation.


Pour vous aider un site internet récent spécialisé dans la pratique de la randonnée itinérante devient très plébiscité par les randonneurs. Et il s’est intéressé de très près au sujet au point de devenir un portail de référence sur ce sujet sur internet avec des informations actualisées, pratiques, personnalisables etde nombreux conseils.
Ce site c’est MonGR.fr.


Capture du site MonGR.fr


Qualité, suivi et nombreuses informations
Gage de qualité et de sérieux, le site Monfr.fr a été initialement lancé par la Fédération française de randonnée pédestre. Il apporte des conseils et de nombreuses informations sur les sentiers de Grandes Randonnées (GR) qui parcourent la France.
Finis les Topos-guide ou les recherches fastidieuses sur internet et les sites divers et variées qui absorbaient beaucoup de temps. Le site Monfr.fr vous facilite la tâche en offrant pour chaque parcours envisagé des photos, un descriptif détaillé et des informations pratiques comme des traces GPS précises et la liste des hébergements potentiels situés sur le parcours. Le tout sur des cartes d’itinéraires en ligne que l’on peut personnaliser.


Déjà de nombreux sentiers sont identifiés et détaillés avec bien sûr les plus renommés, GR20 ou GR5 qui traversent les Alpes, GR10 les Pyrénées ou le Tour du beaufortain

 

Conseils pratiques
Important à noter, le site propose des conseils avisés aux différents pratiquants, notamment concernant l'équipement, la préparation physique, l'alimentation en randonnée ou encore les bonnes pratiques en cas de conditions météorologiques difficiles afin d'anticiper les variations climatiques en randonnée .

 Capture du site MonGR.fr

Un site très utile
En plus du caractère constamment réactualisé du site MonGR.fr, des reportages, idées de parcours pour les principaux itinéraires de Grande Randonnée, les conseils et astuces sont un véritable point fort permettant d’anticiper bon nombre de problèmes, donnant beaucoup d’idées originales et pratiques permettant à tout véritable amateur d’itinérance de fort bien préparer leur prochaine sortie.

Imprimer - - par @La rédaction - 13 sept 2017

Journées du patrimoine - Ouverture de la sous-préfecture de Chalon-sur-Saône

Les journées européennes du patrimoine sont organisées par le Ministère de la Culture et de la Communication et
sont déclinées au niveau local par les directions régionales des affaires culturelles et les services départementaux
de l’architecture et du patrimoine.


 

Les journées européennes du patrimoine sont, chaque année, une belle occasion de découvrir le patrimoine qui
nous entoure.
La sous-préfecture de Chalon-sur-Saône ouvrira ses portes au public le samedi 16 et le dimanche 17 septembre
à 14h, 15h30 et 17h. Des visites guidées gratuites, d’environ 1h30, seront organisées afin de présenter l’histoire
et l’architecture de la sous-préfecture et de découvrir ses salons, ses peintures et son mobilier.

Il est demandé au public de s’inscrire nominativement sur les créneaux horaires avant le 15 septembre à 12h par
téléphone au 03.85.21.82.33. Le début de la visite est située au 8 place Ponthus de Thiard à Chalon-sur-Saône.
Une carte d’identité en cours de validité vous sera demandée.
Pour rappel, la préfecture de Saône-et-Loire ouvre également ses portes à Mâcon le samedi 16 septembre. Les
inscriptions sont ouvertes. Plus d’informations sur www.saone-et-loire.gouv.fr

 
Imprimer - - par Préfecture de Saône-et-Loire - 13 sept 2017

Boucicaut-Verrerie : Succès pour le vide grenier

Environ une cinquantaine d'exposants ont répondu dimanche, à l'invitation de l'équipe de bénévoles, du comité de quartier. Le vide grenier a connu un vif succès. Très tôt, les premiers chineurs, ont parcouru , les trois places pouvant accueillir les exposants.


Les bénéfices permettront d'organiser le colis des aînés et le repas des anciens programmé en octobre prochain.

Imprimer - - par Daniel DERIOT - 11 sept 2017

La Galerie du Châtelet ouvre ses portes cette semaine à Agnès et Michel Bonnotte pour l'exposition "FRAGMENTS DE VILLE EN TANDEM"

La Galerie du Châtelet ouvre ses portes cette semaine à Agnès et Michel Bonnotte pour l'exposition "FRAGMENTS DE VILLE EN TANDEM"

Du mardi 5 au dimanche 10 septembre au soir, Agnès et Michel Bonnotte, époux dans la vie, exposent leurs œuvres, pour la première fois ensembles, différentes par leur texture et matériaux, mais à l’unisson, artistiquement.

Leur sujet de prédilection, pour cette exposition, est notre ville, la ville de Chalon-sur-Saône, que chacun voit sous un angle différent, mais avec le même amour.

Leur exposition magnifie la ville.

Agnès, adhérente et « élève » assidue de la Ferme de Corcelles à Châtenoy-le-Royal depuis de nombreuses années, animée par Arlette Pascal, propose son « Carnet de voyage à Chalon », un choix d’aquarelles, de dessins, de pastels, de peintures à l’huile …

Michel, photographe, Président du club photo « l’Oeil de Lux », propose un travail photographique sur le Port Nord de Chalon, sujet inépuisable de rêverie et de nostalgie.
Son travail porte sur trois photos fusionnées, en transparence, collées sur un film et reportées sur une plaque d’aluminium.
L’effet est saisissant, répondant au procédé "dibond", juste travaillé avec un simple logiciel ... et surtout avec l'œil de l'artiste.


Article et photos : Christiane Chapé

--------------------------

Infos pratiques :

* Galerie du Châtelet ouverte de 10h à 19h du 4/09 au 11/09/2017
* Agnès et Michel Bonnotte : 03 85 45 75 80
* agnès.bonnotte@wanadoo.fr
* michel.bonnotte@wanadoo.fr

* la Ferme de Corcelle :06 08 04 31 93
* l’Oeil de Lux : 06 52 19 41 38
Imprimer - - par christiane chapé - 9 sept 2017

L'AUDITORIUM de Chalon présente son programme pour la saison 2017/2018


En présence de Florence Plissonnier, Vice-Présidente du Grand Chalon, Robert Llorca, Directeur du Conservatoire du Grand Chalon, Stéphane Warnet, responsable diffusion et action culturelle, Philippe Cheloudiakoff, directeur adjoint danse, le programme a été présenté ce vendredi matin à la presse.


L’Auditorium, une salle de diffusion dans un lieu de transmission, un lieu tourné vers la création, propose, encore cette année, un programme riche et varié.

L’Auditorium c’est à l’aube de cette nouvelle saison :
* 77 dates programmées
* 16 dates en entrée libre
* 29 dates entre 3 et 11 €
* 15 partenaires artistiques

 

 

Une thématique forte, servant de fil rouge, va jalonner cette nouvelle saison. Elle se décline en deux volets ; la Grande Guerre comme charnière/1918, fin d’un monde, début d’une époque et Claude Debussy, mort en 1918, incarnation du passage de siècle, se croisant ou s’entremêlant parfois … ces deux axes donnant à cette saison son identité musicale et graphique.

La danse, la musique, le théâtre, les rencontres et les conférences sont mises à l’honneur cette année encore, sachant qu’elle propose le même nombre de dates qu’en 2016.

Fort des succès passés, l’Auditorum continue les formats plébiscités par le public et poursuit son travail d’inovation en lien avec les projets artistiques.

En lien avec les thématiques et les formats, les formations de prestige s’intègrent à la saison. Elles apportent une dimension artistique indispensable et complémentaire.


Cette nouvelle saison, la danse et le théâtre occupent une place toujours plus importante, à l’image du développement du Conservatoire et de sa vie pédagogique.
La danse s’intègre à des projets croisés de création, s’affiche pleinement dans sa diversité lors de la semaine de la danse et revendique sa modernité avec l’accueil d’instances.
Le théâtre s’immisce lui aussi dans des aventures musicales et défend des projets contemporains dans des formats divers.


Petite nouveauté cette année, la présence plus soutenue du cinéma, toujours en lien avec les rendez-vous de la saison … sans oublier « les grands plus ».

Quelques spectacles en avant-première pour mettre « l’eau à la bouche » avant la découverte de la saison 2017/2018 prévue le vendredi 15 septembre à 20h :

* Paris 1900 : la danse des lumières
* Le violon de guerre avec Christophe Malavoy et Emmanuelle Bertrand
* 5è nuit des conservatoires
* Haut du panier avec Désaccordés au théâtre Piccolo
* Schubert à l’épreuve du temps avec un impromptu pour un envoi
* l’Afrique hors Afrique, revendication ou filiation (conférence)
* Salon musical : la musique au temps de la Grande Guerre avec Stravinsky et Debussy
* Orchestre symphonique du Conservatoire avec Satie, Haydn et Poulenc
* Jazz/piano et accordéon avec J. Marie Machado
* Machine rouge avec Denis Lavant à la lecture musicales …

Et de nombreuses représentations en partenariat avec l’Arrosoir, l’Arc-Scène nationale le Creusot, le théâtre du Port Nord et le Théâtre du Grain de Sel.

Vendredi 15 septembre 2017 à 20h à l’Auditorium : ouverture et présentation de la saison avec le spectacle « Ainsi firent-elles le chemin ? ».


Article et photos : Christiane Chapé

----------------

Infos pratiques :

* Conservatoire Danse, Musique et Théâtre : 1 rue Olivier Messiaen : 71100 Chalon sur Saône
* 03 85 42 42 65
* conservatoire.legrandchalon.fr
* www.facebook.com/conservatoiregrandchaon

 
 
 
Imprimer - - par christiane chapé - 8 sept 2017

Chalon centre : une nouvelle galerie d'art s'installe rue St. Vincent ...

L’ANCIENNE FORGE de Tournus, dans le quartier classé, devenue galerie d’art et d’encadrement, tenue par Didier Lacroix, ferme ses portes.



Il transporte son art et tout son savoir-faire à Chalon-sur-Saône, rue Saint-Vincent.

La galerie d’art pratiquant également l’encadrement professionnel, s’installe en ce moment, au centre ville de Chalon.

Une nouvelle galerie, au coeur de Chalon dans cette rue fréquentée, conduisant les passants et les touristes des quais de Saône à la place Saint-Vincent, est la bienvenue.

Deux autres galeries d’art sont ses voisines : l’Atrium située rue du Pont et la Galerie du Châtelet, à l’angle de la rue du Pont et du Châtelet.

Elles permettront de réunir l’art dans tous ses états, au centre ville.

Chalon-Saint-Vincent devenant ainsi le cœur de l’art.

Un verre de l’amitié lors du vernissage aura lieu le 29 septembre prochain.


Article  : Christiane Chapé

 
Imprimer - - par christiane chapé - 7 sept 2017

4éme Rassemblement des « Vieux Pistons Chalonnais » : 4500 Visiteurs dimanche à Lux


« Les records d'entrées mais aussi de participation ont été battus » a confié, Jean Paul Edouard, le président de l'association chalonnaise des « Vieux pistons chalonnais ». Cette association a été l’organisatrice du 4éme rassemblement des « Vieux pistons » qui s'est déroulée dimanche, à Lux.


Le cadre exceptionnel avec le lac Noirot constitue un espace champêtre, agréable pour cet événement se déroulant toutes les deux années.


UN EFFORT PARTICULIER POUR LA SÉCURITÉ
« Pas moins de 4500 entrées » ont été enregistrées a complété,Jean Paul Edouard, président de l'association des passionnés de matériel agricole ancien fondée en 2010.


« A la demande du Sous-Préfet, nous avons privilégié la sécurité avec trois agents d'une société privée » a remarqué Edouard. « Il n'y a pas eu d'accident, les pompiers n'ont pas eu à intervenir » devait poursuivre le président, à l'heure des premiers bilans.

 
 
Trois piliers de l'association "Les vieux pistons Chalonnais", le Président Jean Paul Edouard, Bernard Gautheron, de Saint Rémy, trésorier et Jean Michel, collectionneur San Rémois...
Ils ont fondé l'association en 2010
Imprimer - - par Daniel DERIOT - 4 sept 2017

Boucicaut-Champ fleuri : le loto organisé par le comité de quartier fort réussi

 

Dimanche après midi, les bénévoles du comité de quartier ont repris leurs activités en organisant un premier loto. Cette édition, dotée de nombreux lots, a été couronnée d'un vif succès.


Au clos bourguignon, joueurs et bénévoles, se donc retrouvés.Le président, Michel Duployer, a affiché une satisfaction devant l'assistance venue en nombre, alors qu'il y avait une forte concurrence d'événements en plein air.

 

C'est d'ailleurs, à l'extérieur, que se déroulera la prochaine manifestation du comité de quartier : un vide -grenier, pour la 46éme édition, et il aura lieu Dimanche 10 Septembre, place du souvenir Français, parking gymnase Verrerie ( avenue Boucicaut ) à partir de 5 H 30. Prix du métre : 1, 50. Entrée gratuite-Buffet-buvette. Renseignements et inscriptions : 06 73 48 74 90

 
 
Imprimer - - par Daniel DERIOT - 4 sept 2017

Place de Beaune : Succès du vide grenier ...de la Citadelle

La place de Beaune est au carrefour de plusieurs quartiers dont celui de la Citadelle, ce qui explique le motif d'organisation d'un vide grenier, dimanche, par le comité présidé par Didier De Carli.


« Les bénéfices permettront d'acheter des colis pour les aînés du quartier » a précisé, le Président. L'an dernier le comité de quartier de bienfaisance de la citadelle a offert 360 colis à des habitants du secteur L'événement a regroupé environ une centaine d' exposants.

 
 

- Nos photos : Didier De Carli, avec une partie des bénévoles et quelques exposants.

Imprimer - - par Daniel DERIOT - 3 sept 2017

A Lux : Succès pour la 4éme édition du rassemblement des « Vieux Pistons Chalonnais »

« Avec plus de 200 exposants, nous battons déjà les participations des précédentes éditions » a confié le président, Jean Paul Edouard. 180 tracteurs anciens, 130 voitures anciennes, une dizaines associations amis ont répondu à l'invitation de l'association « Les vieux pîstons chalonnais » pour le 4éme rassemblement organisé au lac Noirot à Lux. C'est d'ailleurs, les sapeurs pompiers de la localité, qui exposent une nouvelle fois les véhicules jadis utilisés par leurs prédécesseurs.


La météo est plutôt favorable, les conditions d'accès faciles, et la sécurité a été naturellement renforcée pour cette édition qui devrait battre les records d'affluence.

 


Des voitures militaires, des voitures miniatures, des cyclomoteurs sans oublier les moissoneuses batteuses sont également exposées...

 
 
Imprimer - - par Daniel DERIOT - 3 sept 2017

Ce week end : A Ciel, Fête de l'agriculture, à l'invitation des Jeunes Agriculteurs

« Cet événement se déroule tout les deux ans, après Montcenis en 2015, c'est donc à Ciel , cette année. C'est un temps fort permettant de faire découvrir le monde agricole dans sa diversité » a confié ? Maxime Carré, président des Jeunes Agriculteurs du secteur de Verdun sur le Doubs, l'un des piliers du comité d'organisation de « L'agriculture vue du ciel ».


EXPOSITIONS ET DÉMONSTRATIONS
De nombreuses animations ont été programmées, pour petits et grands, durant ces deux journées. Un concours de chiens de troupeaux , une mini ferme sans oublier des démonstrations de moiss'batt, de Kart cross ( avec l'union sportive et culturelle de Sassenay ) et le battage à l'ancienne sont prévues, samedi après midi et dimanche. Un concours de labours se déroulera dimanche en début d'après midi.

 

Autre attraction, un spectacle humoristique, samedi soir avec le duo composé de Jean-Pire et Balou, le tandem est lui aussi sur « leurs terres »...


BATTAGE A L'ANCIENNE AVEC « LA BRELOUX « 
Pierre Jeunon, François Gautherot et Jean François Morin sont des passionnés. Ils vont faire revivre durant ces deux journées les battages à l'ancienne. Pas moins d'un millier de gerbes de blé ont été coupées spécifiquement pour la fête. Le tracteur, datant de 1946, fabriqué par « La société Française de Vierzon » a été révisé. « Nous avons aussi les sacs d'époque » relève, Jean François Morin, en observant la coopérative voisine de Verdun Sur le Doubs.

 

PAROLES D'AGRICULTEURS
«  Des efforts ont été apportés ces derniers temps par les pouvoirs publics et par l'Europe en faveur du monde agricole » a noté Maxime Carré-agriculteur-éleveur à Allerey.


« Nous avons encore des difficultés à écouler nos productions, la conjoncture n'est pas facile, les prix des bovins à la vente sont encore bas actuellement « a souligné, Denis Dubief, 23 ans, agriculteur-éleveur à Gergy.

 

« La situation économique d'une façon générale est morose pour tous, pour certains agriculteurs elle est difficile » a remarqué, Cédric Joly, éleveur installé depuis deux ans à Lays sur le Doubs, près de Pierre de Bresse.


« Je me suis orienté vers d'autres productions » a mis en avant Jean François Protheau, éleveur à Mercure-Charrecey, en présentant la race à viande « Le Herefond ».


- Aujourd'hui à partir de 14 H et Dimanche à partir de 10 H 30., à 12 H repas « Porcelet à la broche ». Animations pour enfants toute la journée, ballades en calèche, jeux...toutes les deux heures ; des démonstrations de moiss batt »cross et de Buggys. Concours de labours et de chiens de troupeaux.

Imprimer - - par Daniel DERIOT - 26 août 2017

« Ciné sous les étoiles » : Environ 3000 Spectateurs, cette année

La dernière projection, programmée dans le cadre de l'édition « Ciné sous les étoiles' s'est bien déroulée, jeudi soir au « Bastion » entre le centre nautique et la maison des vins. Le film «« Comme des bêtes »  » a connu un succès populaire. Petit bilan pour cette 9éme édition.


MOBILISATION DES SERVICES DE LA VILLE
La ville de Chalon est l'organisatrice de cet événement annuel. Aux côtés du service communication en charge de l'organisation et de la promotion, les agents des ateliers, ceux du service des sports sont également sur la brèche.


3éme ANNÉE DU COTE DU BASTION
Pour la troisième année consécutive , la projection a donc eu lieu au « Bastion ». Cet espace entre la Saône et le boulodrome est un espace contribuant à la convivialité.


SÉCURISATION DU SITE
Dès 18 Heures, les agents des ateliers ont sécurisé le secteur réservé à l'écran avec des barrières.Ils assurent également les branchements électriques indispensables.


ENTRE 75 ET 90 MINUTES
Sont nécessaires pour l'installation de l'écran. Bernard et Kenneck , techniciens de l'association « Cinéma itinérant des Pays de Savoie » se chargent des installations techniques liées à la projection. Bernard est un habitué des « soirées chalonnaises » depuis 8 ans déjà. Cette association assurera ce vendredi une projection à Saint Rémy. Depuis une douzaine d'année déjà, elle assure des projections dans différentes villes du département : Cela a débuté à Tournus, puis Lux, Blanzy, Montceau les mines, Le Creusot, Chalon, Saint Remy, Chatenoy le Royal.


AGENTS POUR LA SÉCURITÉ
Deux agents étaient hier soir affecté pour assurer la sécurité. Des extincteurs ( 3 ) étaient disposés sur le site.


AVEC LE CONCOURS DU COMITE « AVENIR-AUBEPINS-SAINT GOBAIN »
Les membres du comité de quartier « Avenir, Aubépins -Saint Gobain » ont assuré l'intendance pour cette dernière soirée, un entraînement pour l'équipe de bénévoles de la nouvelle présidente Maryline Nutte qui assureront également l'intendance pour la prochaine soirée. A noter, que le comité organise une brocante le samedi 16 Septembre, au 13, rue André Gide, à la hauteur du Batiment N°12-03 et le long de la voie ferrée.


ENVIRON 3000 SPECTATEURS CETTE ANNÉE
Cette année, comme les précédentes années, six projections ont été programmées. Deux, ce sont déroulées à la salle Marcel Sembat, suite aux mauvaises conditions météorologiques. Environ 800 spectateurs ont assisté à la première séance, aux près Saint Jean, le jeudi 3 Août. Affluence également à Bellevue, mardi dernier, pour la projection « Adopte un veuf ».

 
 
Imprimer - - par Daniel DERIOT - 25 août 2017

La mode hors les murs : le Centre National du Costume de Scène à Moulins, un musée unique au monde ...


Le C.N.C.S. situé à Moulins, à deux heures de Chalon-sur-Saône, propose un voyage dans l’univers prestigieux des arts de la scène.
Plus de 10 000 costumes sont conservés dans les réserves au cœur du quartier Villars, ancienne caserne de cavalerie du XVIIIème siècle, classée monument historique.

 

 

L’entrée se fait par l’espace café-brasserie, entièrement décoré par le couturier Christiane Lacroix avec des lustres somptueux et des moquettes moelleuses.

Autour de ces costumes emblématiques, nés de la rencontre de grands costumiers et couturiers avec le savoir-faire des ateliers des théâtres, le Centre Nationale du Costume de Scène fait revivre, le temps d’expositions thématiques temporaires au rythme de deux pas an, toutes les richesses de la scène -théâtre, ballet ou opéra- et de ses coulisses.


Le C.N.C.S. a déjà accueilli plus de 700 000 visiteurs depuis son ouverture an 2007. Cette année est un anniversaire. C’est aujourd’hui un lieu culturel incontournable de la région Auvergne-Rhône Alpes.

Dès l’entrée, nous nous laissons emporter par la magie du lieu et du spectacle au cours d’un riche parcours de treize salles pour découvrir l’évolution de la silhouette féminine à travers les tenues de femmes devenues de véritables icônes telles Sarah Bernhardt, Cléo de Mérode, Madeleine Renaud ou Isabelle Huppert.

Chaque salle est illustrée d’éléments iconographiques (gravures, maquettes …) permettant de mieux comprendre le jeu de miroirs qui existe entre le costume de ville et le costume de scène.

L’histoire se termine par une histoire inédite de la mode sous forme de défilé avec des œuvres de grands couturiers : Worth, Poiret, Lanvin, Chanel, Balmain, Balenciage, Saint-Laurent, Dior, Lacroix … autant de grands noms qui ont marqué l’histoire de la mode mais aussi celle du théâtre.

Plus de 130 costumes sont exposés provenant de collections du C.N.C.S. mais aussi de grands musées de mode. Cette exposition dévoile les relations croisées entre l’histoire et la mode et celle du costume de scène du XVIIIè siècle à nos jours.

Parallèlement, le Centre National présente toute l’année, la collection Noureev, dédiée à l’icône internationale de la danse, accompagné d’un film narrant son parcours, avec moult témoignages parlant de l’artiste comme le plus doué de sa génération … mais aussi le plus original et indiscipliné.

Le Centre National du Costume de Scène propose tout au long de l’année des stages couture, des visites dîner-concert, des colloques, la location de costumes, des ateliers, des projections … des animations familiales sur un WE ainsi que des activités pour enfants pendant les vacances de printemps et d’été.

 
 
 

 

Article et photos : Christiane Chapé

-----------------------

Infos pratiques :
* C.N.C.S. Quartier Villars – Route de Montilly – 03000 Moulins
* www.cncs.fr
* 04 70 20 76 20

-----------------------

reportage photos : 1/3

Suite :

 

Imprimer - - par christiane chapé - 24 août 2017

La mode hors les murs : le Centre National du Costume de Scène à Moulins, un musée unique au monde ...

Reportage photos : 2/3
Imprimer - - par christiane chapé - 24 août 2017

La mode hors les murs : le Centre National du Costume de Scène à Moulins, un musée unique au monde ...

 

Reportage photos : 3/3

Imprimer - - par christiane chapé - 24 août 2017

Verdun sur le Doubs : Vernissage de la 11 émé édition de « Conflu-art »

Environ 200 personnes ont participé, vendredi en début de soirée, au vernissage de la onzième édition de « Conflu-art » regroupant onze artistes. Leurs œuvres sont présentés, dans les anciennes halles, actuelle salle des fêtes, venant d'être rénovée jusqu'au jeudi 31 août .


Tour à tour, Mireille Fouchécourt, directrice artistique et présidente de l'office de tourisme ; Philippe Decrocq, président de la communauté de communes, Jean Paul Diconne, conseiller départemental et Rémy Reberotte ont pris la parole.


PROPOS DES ELUS
Philippe Decrocq, Président dela communauté de commune et maire de Bey :  : « L'art et la culture sont indissociables de la liberté. Les artistes, leurs œuvres nous aident à comprendre l'univers des uns et des autres. Cet événement contribue aussi à la promotion de l'art ».


Jean Paul Diconne ; Conseiller départemental-maire d'Allerey : « Verdun, c'est une ville d'histoire, c'est aussi une ville d'art. Cet événément contribue au rayonnement de la ville ».


Rémy Rebeyrotte, Député : « Je découvre les territoires en profondeur. Il existe une réelle dynamique, celle de la communauté de communes, celle en faveur de la culture. C'est de l'émotion, c'est faire progresser l'humanité et l'humain.Acquérir une œuvre, c'est prolonger et partager un temps de culture ».

LES EXPOSANTS :*

SCULPTEURS ET CERAMISTES :
Anne Auger-Marie-Cécile Chevalley-Bernard Husson-Denis Pérez
PEINTRES :
Marie Christine Sonneville ( Artinou)-Marie Cécile Chevalley-Elio Facchin-Yves Hasselman-Didier Jourdy-Chantal Saëz-
PHOTOGRAPHE
-Christophe Bohême
COUP DE POUCE JEUNE TALENT
- Magnus



MOBILISATION DES BENEVOLES ET DES PROFESSIONNELS
De l'office de tourisme avec notamment aux côtés de la présidente Mireille Fouchécourt, le vice président, Alain Brunet. La présidente n'a pas manqué de saluer le travail des salariés que sont Laetitia Kruschwitz et Mariette Miconnet.


DES ELUS EN NOMBRE :
Ont assisté au vernissage : Rémi Rebeyrotte, député ; Jean Paul Diconne et Jean Michel Desmard, conseillers départementaux,, Philippe Decrocq, Président de la communauté de communes Saone-Doubs-Bresse, les maires, Marie Françoise Couzon ( Clux-La Villeneuve), François Bonnot ( Verdun sur le Doubs), Didier Vernay ( Saint Martin en Bresse), Philippe Fournier ( Gergy), Bernard Paillard ( Verjux), Daniel Canet ( Longepierre), Michel Petit ( Sermesse), Jean Pierre Poulaud ( Villegaudin), Olivier Melé ( Montcoy), Laurent Morère ( Guerfand ), Hubert Bonnefoy ( Saint Didier en Bresse), d'anciens maires : Daniel Galland ( Gergy), Jean François Morin ( Verjux), Roger Girardin, ancien maire de Saint Cyr, représentant l'office de tourisme de Sennecey le Grand


ONZIEME EDITION
-Cette exposition d'art contemporain a été crée en 2000 par Mireille Fouchécourt, présidente de l'office de tourisme Doubs-Brese. Elle est directrice artistique de cet événement dont les premières édition se sont déroulées entre 2000 et 2007 ,puis à partir de 2014.


COUP DE COEUR DU DEPUTE
Remy Rebeyrotte n'a pas manqué d'associer les paroles aux actes. Le député de la 3éme circonscription est reparti avec un tableau de Magnus...


DES PARTENAIRES FIDELES
Communauté de comunes Saône-Doubs-Bresse ; mairie de Verdun sur le Doubs-Département- Tourisme en Chalonnais-Sacem, Artension, Groupama- Espace copieur-Pixel Création.


LONGEPIERRE FAIT AUSSI L'ACTUALITE
- France 3 a consacré un reportage à la sortie nocturne organisée mercredi par le comité du souvenir de Pierre Vaux, en coopération avec l'office du tourisme. Guy Thiébaut a évoqué avec le dépité Rémy Rebeyrotte, la prochaine manifestation, celle de l’inauguration d'un parcours de la mémoire, le samedi 30 Septembre prochain à Ecuelles.
Lors du vernissage, vendredi soir.

 
 
Imprimer - - par Daniel DERIOT - 19 août 2017

Verdun sur le Doubs : A compter de ce vendredi, 11 artistes exposent pour la 11éme édition de « Conflu 'art ».

 

Céramistes-sculpteurs, peintres et deux photographes exposent leurs œuvres dans les anciennes halles transformées en espace artistique et culturel jusqu'au jeudi 31 août.

 

 

L'EAU PREDOMINE POUR CETTE 11éme EDITION
« Verdun, c'est la belle endormie, c'est une ville d'écrin possédant bien des atouts et une âme qui m'a séduite » relève, Mireille Fouchécourt.

 

Tout d'abord employée dans ce qui était alors un syndicat d'initiative cantonal, Mireille Fouchécourt, préside depuis 2003, l'office du tourisme rayonnant sur les communes des ex cantons de Saint Martin en Bresse et de Verdun sur le Doubs.. « Chaque année, les anciennes halles se muent et sont transformées en une halle artistique et culture avec la présence des œuvres et créations des artistes. Le fil conducteur, c'est la création, c'est l'eau naturellement, cette année »...


PROPOS D'ARTISTES
YVES HASSELMANN : Peintre : 3éme participation : « Vendredi prochain, ce belfortain tentera une performance alliant la réalisation d'une toile publique avec un environnement sonore crée en direct. Cela se déroulera à 20 H 30, le Vendredi 25 Août »


CHANTAL SAEZ : FASCINEE PAR LES PENICHES :
«  Je participe pour la deuxiéme fois à ce rendez vous artistique. Je suis une autodidacte en dessin et peinture. L'an dernier, j'ai été fascinée par les péniches que j'ai peint sur de l'isorel » a confié l'artiste venue du Var.


 

CHRISTOPHE BOHEME : Photographe Belfortain : «  L'acte de prise de vue, de taille au sein du paysage, procède d'une décision forte : il s'agit de saisir l'occurrence qui se présente à l'oeil, cet instant fugace ou l'action, la nature et l'art se rejoignent dans le déclic de l'appareil ».


LES PARTICIPANTS

- Peintres: Marie Christine Sonneville, Marie Cécile Chevalley-Yves Hasselmann-Didier Joudry-Chantal Saez-Elio Facclin
- Céramistes sculpteurs : Anne Auger-Benoit Husson-DEnis Perez-
- Photographe : Christophe Bohéme-
- Coup de pouce jeune talent : Magnus-


Horaires*
  - De 10h à 12h et de 15h à 19h.
Entrée libre.

- Adresse :
Salle des fêtes - Place de la halle

Nos photos : Mireille Fouchecourt, quelques artistes participants à la 11éme édition de " Conflu'art"

Imprimer - - par Daniel DERIOT - 18 août 2017

Dans les coulisses de « Ciné sous les étoiles », succès de la soirée de jeudi

La quatrième projection, programmée dans le cadre de l'édition « Ciné sous les étoiles' s'est bien déroulée, jeudi soir à proximité du stade Léo Lagrange. Le film « Retour chez ma mère » a connu un succès populaire. Petit tour avant la projection fixée pour 21 H 30.


MOBILISATION DES SERVICES DE LA VILLE
La ville de Chalon est l'organisatrice de cet événement annuel. Aux côtés du service communication en charge de l'organisation et de la promotion, les agents des ateliers, ceux du service des sports sont également sur la brèche.


3éme ANNEE DU COTE DE LA RUE PIERRE DE COUBERTIN
Pour la troisième année consécutive , la projection a eu lieu du côté de la rue Pierre de Coubertin, avec un vaste parking pour les spectateurs.


SECURISATION DU SITE
Dès 18 Heures, les agents des ateliers ont sécurisé le secteur réservé à l'écran avec des barrières.Ils assurent également les branchements électriques indispensables.


ENTRE 75 ET 90 MINUTES
Sont nécessaires pour l'installation de l'écran. Bernard et Yann, techniciens de l'association « Cinéma itinérant des Pays de Savoie » se chargent des installations techniques liées à la projection. Bernard est un habitué des « soirées chalonnaises » depuis 8 ans déjà.

AGENTS POUR LA SECURITE

Hocine, gardien au service des sports et Thierry, un agent du musée Niépce ont assuré la sécurité de la soirée.

 

AVEC LE CONCOURS DU COMITE « AVENIR-AUBEPINS-SAINT GOBAIN »
Les membres du comité de quartier « Avenir, Aubépins -Saint Gobain » ont assuré l'intendance pour cette soirée, un entraînement pour l'équipe de bénévoles de la nouvelle présidente Maryline Nutte qui assureront également l'intendance pour la prochaine soirée. A noter, que le comité organise une brocante le samedi 16 Septembre, au 13, rue André Gide, à la hauteur du Batiment N°12-03 et le long de la voie ferrée. Gérard Dupuis , Vice Président et l'ancien président Jacques Boisfard ont relevé les manches, avec les bénévoles.


SUR L'AGENDA, LES DEUX PROCHAINES SEANCES
  Mardi 22 août – Bellevue (parcours de santé) : animation de pré-soirée avec Proximurs à partir de 19h00, « Adopte un veuf » à 21h30.
 
Jeudi 24 août – Centre-ville (Bastion bas Sainte-Marie) : « Comme des bêtes » à 21h30.

 
 
 
Imprimer - - par Daniel DERIOT - 18 août 2017

Et nous pensons à Mademoiselle Lampion, le cœur serré

Aujourd'hui, nous sommes infiniment tristes. 

Cette nuit, notre Aubépine s'en est allée... trop tôt, trop vite. 
Ne reste d'elle que sa main droite tendue vers l'horizon. Cette main que nous imaginons symbole des liens que nous avons créés depuis 2014... 
Nous y voyons aussi le chemin à suivre, continuer à regarder vers l'avant...
Cette belle Aubépine était riche de tous ceux qui l'ont fait naître. 
Les enfants seront tristes, leurs parents aussi... mais nous la garderons en nous... chacun à notre manière... Aubépine Lampion restera là, dans le cœur de tous... ce qu'elle a produit et produira encore par ricochets est bien plus grand que ces 7,50m... 
Nous pensons à Benoit et la compagnie l'Homme debout 
Nous pensons à toute l'équipe de la maison de quartier des Aubépins.
Nous pensons à tous les bénévoles.
Et nous pensons à Mademoiselle Lampion, le cœur serré.

 

L'équipe de L'Abattoir/Centre National des Arts de la Rue et de l'Espace Public de Chalon-sur-Saône 

 

La géante Aubépine Lampion est née d'un projet porté par L'Abattoir en 2014 et 2016 avec la Compagnie L'Homme Debout en collaboration avec la Maison de quartier des Aubépins.
Vous pouvez retrouver l'ensemble des photos et vidéos réalisées pendant ces ateliers sur la page Facebook dédiée :

https://www.facebook.com/labattoir.LeGeant

 

France 3 bourgogne avait consacré un feuilleton à lacérations d'Aubépine et avait régulièrement suivi ses aventures à Chalon. Revivez cette aventure hors du commun :

http://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/saone-et-loire/chalon-notre-feuilleton-nous-hisse-sur-les-epaules-d-un-geant-460047.html    
 

NDLR : voir sur V@C nos nombreux reportages :

Quartier de Lune aux Aubépins-Arrivée de la Géante Aubépine

Quartier de Lune aux Aubépins - Aubépine fait son Show

Quartier de Lune aux Aubépins - Aubépine, l'apothéose

Le Billet de V@C: L'imaginaire en marche avec Aubépine

CHALON en photos : Sortie d'Aubépine

Au revoir chère Aubépine !

AUBEPINE LAMPION-Cie L'Homme debout / habitants de Chalon

CHALON aime sa LUNE : Retours au quartier

 
 

 

Imprimer - - par L'Abattoir - 16 août 2017

Couleurs d'amour, théâtre de Bourg-en-Bresse

Le spectacle visuel sur la façade du théâtre dans le cadre de Couleurs d’amour 2017 à Bourg-en-Bresse nous raconte surtout que le monde est multiculturel ce qui est en soi une richesse incroyable. Toutes les cultures, toutes les musiques, toutes les histoires humaines nous racontent l’histoire unique, celle de l’humanité !

 

Sur le fond, c’est sans aucun souci mais d’un point de vue narratif, reconnaissons que c’est certainement le moins puissant des trois spectacles proposés dans la soirée. Peut-être parce que les auteurs ont voulu trop nous en dire en trop peu de temps…

 

Il n’en demeure pas moins que les tableaux proposés sont parfois très forts en évoquant ces cultures pillées par les colonisateurs et que tout cela aurait certainement mérité plus de développement…

 

C’est l’occasion de dire que ces spectacles sont le fruit du travail de Gilbert Coudène. Cet homme a déjà un parcours colossal dans le domaine et son partenaire de production, Light Event Consulting, a une ampleur internationale. On leur doit, entre autres, un grand nombre de jeux de lumières à Lyon à l’occasion de la fête des lumières qu’ils ont participé à transfigurer… Aujourd’hui, les plus grands monuments se sont laissés séduire et présentent leurs façades et leurs histoires en couleurs et en musiques pour le plus grand bonheur des visiteurs… de Chartres à Lyon, du Puy à Bourg…

 
 
 
Imprimer - - par Michel Bonnet - 16 août 2017

Saint Loup-Géanges : Tradition, la Saint Roch se perpétue, procession et fête ce mercredi

La quinzaine de conscrits de la commune de Saint Loup-Géanges, ont perpétré cette année encore, la tradition bien ancrée, celle de la Saint Roch.

 
- Les présidentes Brigitte Prudhon ( Comité Saint Roch) et Blandine Michaudet ( Conscrits)

Mercredi matin, après quatre jours de fête, un cortège s'est formé à la mairie pour se rendre à l'église. Alors que les moins jeunes se sont remémorés de la présence de la fanfare « L'écho de la Dheune » jusqu'en 1969, les plus jeunes avec le « comité Saint Roch » ont contribué à l'organisation du rassemblement laïc, de la mairie aux portes de l'église puis religieux, avec un office puis le partage de la brioche...


SAINT ROCH  AU VILLAGE DE SAINT LOUP-GEANGES
« La tradition perdure, Saint Roch fait partie d'un culte particulier, associant les différentes générations » résume, Brigitte Pudhon. Actuelle présidente du comité d'organisation des festivités, Brigitte Prudhon a pris la succession d'Arlette et André Courtin. Ce dernier, ancien maire de Saint Loup de la Salle se remémore : « mon père vers 1910, célébrait déjà la Saint Roch »..Un événement se déroulant le lendemain de la fête de l'Assomption mais qui a débuté le 29 Juillet dernier, pour les conscrits. Filles et garçons, âgés de 20 ans, portent en effet, l'effigie de Saint Roch, dans les différents foyers de la localité. « Nous utilisons le turbot, pour planter l'affiche » a commenté, Blandine Michaudet. Elle est présidente du groupe des conscrits, ces derniers portent des rubans tricolores et rouges ; la couleur verte est réservée aux sous-conscrits qui assureront la relève en 2018....

Arlette et André Courtin, l'ancien maire de Saint Loup de la Salle


LE VEHICULE ROSALIE
Alors que « le turlot », bâton surmonté d'une boule en bois se transmet chaque année, pour la troisième année un véhicule triporteur dénommé « Rosalie » fait partie du cortège. Ce dernier après avoir parcouru le centre bourg a été accueilli par le prêtre desservant la paroisse, Emmanuel Gasirabo. Il était assisté pour l'office religieux par Serge Grapperon, diacre.


« C'est un événement important, regroupant les différentes générations de notre village , ce matin bien des familles de la commune sont représentées » a commenté, Bernard Lacombre, maire de la commune.


- Bernard Lacombre, actuel maire de Saint Loup-Géanges : "Notre commune actuelle issue de la fusion Saint Loup de la Salle et Géanges en 2003 est à l'unisson pour célébrer Saint Roch"

- Un dossier « Saint Loup et Saint Roch », rédigé par Brigitte Prudhon, d'une dizaine de pages est paru dans le numéro 85, des « Trois Rivières », revue publiée en 2015, par le Groupe d’Études Historiques de Verdun Sur le Doubs.


 
 

Nos photos : Les conscrits, Brigitte Prudhon : elle préside le comité Saint Roch, Bernard Lacombre, maire du village- Arlette et André Courtin- Blandine Michaudet, présidente des conscrits, Saint Roch dans l'église de Saint Loup-Géanges

Imprimer - - par Daniel DERIOT - 16 août 2017

Au revoir chère Aubépine !

Mais que peut-il bien se passer dans la tête d’une personne qui décide de brûler un mannequin d’osier qui avait été réalisé par une compagnie des arts de la rue, L’homme debout, et plusieurs centaines d’habitants d’un quartier ?

 

La géante, Aubépine, qui avait été accrochée à la maison de quartier des Aubépins de Chalon-sur-Saône n’est plus. Il ne reste qu’une main et un peu de tubulure métallique qui soutenait le tout. Les habitants du quartier sont à la fois surpris et abasourdis puisque le ou les pyromanes nocturnes ont pris sans aucun complexe le risque de brûler aussi la maison de quartier avec le mannequin…

 

Sottise, vandalisme, alcoolisme… ? On se demande bien où est la motivation pour un tel acte ! Que faire pour éviter de tels comportements ?

 

Alors, c’est vrai que les habitants du quartier sont tristes, surtout ceux qui avaient participé à l’atelier de création. Cette figure symbolique va manquer dans la vie quotidienne car elle montrait qu’ensemble on peut toujours faire plus, mieux, beau et grand… L’union fait la force comme on dit !

 

Tristes mais pas désespérés car les habitants du quartier se souviendront toujours de la construction d’Aubépine, des lettres qui lui ont été écrites, des spectacles durant lesquels elle s’est déplacée dans le quartier et tout cela personne ne pourra le faire brûler…

 

Un habitant du quartier l’écrivait aujourd’hui : « Restent le souvenir des spectacles de ses déambulations dans le quartier, de son pas lent et majestueux, les rencontres et les liens tissés durant sa construction, les messages, les photos, les rires des enfants émerveillés à ses côtés, les sons et la musique qui l’accompagnaient : c’est cela le patrimoine immatériel des arts de la rue à Chalon-sur-Saône… »

 

Ceci étant dit, je reste curieux de savoir le résultat de l’enquête…

Imprimer - - par Michel Bonnet - 16 août 2017

Couleurs d'amour, monastère royal de Brou

Couleurs d’amour a commencé pour nous avec le spectacle de Brou qui raconte en une quinzaine de minutes l’histoire de Marguerite et Philibert ainsi que la construction du monastère royal…

 

 

Marguerite d’Autriche… Quelle femme, quelle vie et grâce à elle un monument exceptionnel. Avant d’aller plus loin, je dois vous avouer que je n’ai aucune biographie sur cette femme dans ma bibliothèque… Ce doit être l’exception – enfin presque – et je dois donc me contenter d’informations glanées ici ou là – heureusement de nombreux ouvrages parlent d’elle – et d’un spectacle tout en lumière et couleurs au monastère royal de Brou…

 

 

Tout d’abord, précisons qu’il s’agit de la petite-fille du duc de Bourgogne, Charles le Téméraire. Elle est la fille de Maximilien 1er et de Marie de Bourgogne. Là, j’ai déjà plus de repères, les biographies de Charles le Téméraire sont assez nombreuses. Citons quand même le Marie de Bourgogne de Georges-Henri Dumont, un ouvrage de qualité pour découvrir la mère de Marguerite d’Autriche et, surtout, sa fin tragique puisqu’elle meurt à 25 ans après une chute de cheval… Ils étaient à la chasse et la chasse ne semble pas une bonne activité familiale…

 

En effet, sa fille Marguerite, d’abord promise au roi Charles VIII qui la répudie brusquement pour épouser Anne de Bretagne – répudiation strictement politique où les sentiments n’ont aucune place – elle va partir pour l’Espagne pour épouser l’Infant Jean d’Aragon. C’est le coup de foudre mais seulement durant quelques mois car Marguerite voit Jean mourir et se retrouve veuve à 17 ans passé… C’est alors qu’elle va épouser le duc de Savoie Philibert II.

 

 

Elle tombe sous son charme, vit une magnifique histoire d’amour et découvre les joies de la chasse, passion de son cher Philibert. Le duc laisse beaucoup de responsabilités politiques à sa jeune femme qui prend très à cœur ce métier de duchesse de Savoie. Malheureusement, Philibert va être victime d’un accident de chasse et Marguerite perd pour la deuxième fois celui qu’elle aime… Elle a 24 ans !

 

 

Elle décide de faire ériger à Bourg-en-Bresse – suivant en cela le vœu de sa belle-mère – là où elle réside, un monastère royal, à Brou très exactement, et ce sera un chef d’œuvre d’art gothique flamboyant… L’architecte principal est Louis van Bodeghem…

 

 

En fait, Marguerite va suivre le début des travaux mais partira de Bourg pour les Pays-Bas avant la fin des travaux et ne reviendra pas à Bourg de sa vie… Post mortem, elle revient à Brou et est enterrée à côté de Philibert. Les travaux, eux sont terminés deux ans plus tard…

 

 

Cette belle histoire d’amour nous est contée avec un spectacle tout en couleurs et sans aucune parole… mais parfois les mots sont presque en trop !

 

 

 

Ce fut un très beau moment, intense, coloré, musical et agréable…

Imprimer - - par Michel Bonnet - 15 août 2017



Rechercher dans cette rubrique  


 

LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

 agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'information

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ  LIRE Revue de web



RÉGIE PUB : Contact ici

 
Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle