Nos billets | vivre-a-chalon : Une autre info à Chalon et dans le Grand Chalon

Le portail local de chalon sur saone, pour les chalonnais ... par les chalonnais

mardi 18 décembre 2018

Bonne Fête Gatien

Photo de Chalon

entre nous

Une autre info à Chalon et dans le Grand Chalon

Vous êtes ici :

Le billet de V@C : La Paix

30 nov 2018 - @La rédaction

Le mois de décembre va commencer. Le mois des fêtes. le mois des achats, des agapes et des excès de fin d'année. Le mois des femmes et des hommes de l'année, le mois des rétrospectives et des livres de l'année, le mois des illuminations de Lyon... qui gagnent Chalon, le mois des patinoires d'après les sécheresses en plein questionnement écologique, des neiges artificielles en pays en fort manque d'eau, le mois des gourmands, des papillotes et chocolats et autres pâtes de coing, le mois des fins de mois encore plus dures alors... Un mois sans TVA proposent certains déjà pour toucher l'Etat au portefeuille... Car le mois promet d'être jaune. 

Le(s) mouvement(s) jaune(s), couleur ambivalente,  monte(nt)...

 


Photo by Raphaël LR on Unsplash

Ils veulent y croire. Ils ont même été relancés par le mépris et l'arrogance de nos puissants qui semble de plus en plus devenu la norme depuis que certains, tel le milliardaire Warren Buffet, ont avoué avoir remporté la lutte des classes qu'ils avaient déclenché.*

Oui ce mouvement est bariolé, métissé, issu de multiples horizons dont celui, peut-être majoritaire,  des sans voix, ceux qui ne s'exprimaient plus dans les urnes. Qui n'y croyaient plus mais qui pestaient. Ils se veulent exister enfin. Un mouvement qui se veut désorganisant et, du fait des différences aussi,  sans véritable représentant même si plusieurs "ténors" politiques tentent le hold-up ou- au moins - d'éviter de disparaître jusque dans le regard de leurs propres troupes. Car le politique a du boulot...

Les derniers conflits sociaux, retraites cheminots, etc. se sont soldés par la désilusion de ceux qui demandaient plus de consensus et de partage des décisions. Alors, ce mouvement assurément populaire, au coeur des fêtes, a t il une chance de bousculer l'ordre établi ? De ne pas initialiser un glissement populiste vers des radicalisations à la hongroise ou l'italienne ? De finir pas se tirer une balle dans le pied en remettant en cause ce qui faisait, rappelons nous, notre fierté et notre sécurité, les acquis sociaux. Ceux que ce système exècre et détruit consciencieusement. Ce qui fait que chacun est protégé par l'autre. 

Ca s'appelle la paix. 

Merci de nous lire,

 

* Source : La Tribune 

 


Fermer
  • Web Collaboratif

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.


 
Tipi.net
LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'info

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ
LIRE Travaux musique



PROPOSEZ VOS INFOS

 

 

Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle