entre nous

Actus, Infos, News... parlons du chalonnais et de Chalon !

Vous êtes ici :

Social : Une manifestation rouge colorée de jaune dans les rues de notre ville, ce mardi après midi

5 fév 2019 - Daniel DERIOT

 

De la maison des syndicats au siège du Medef à saint cosme, le cortège composé de plus de 600 participants a emprunté un itinéraire inhabituel en passant successivement devant l'hôtel des impôts, le Colisée, les quais, l’hôtel de ville et le Medef pour dénoncer les effets de la politique libérale de M.Macron. »Son gouvernement, leur politique n'a qu'une seule oreille, celle de droite tournée vers ce que lui dicte le grand capital via le Medef » a dénoncé, Claude Cadot, secrétaire de l'union locale de la C.G.T du Chalonnais.


DES GILETS JAUNES DANS LE CORTEGE
Aux côtés des bataillons de la C.G.T ( fonction publique, Amazon, Amcor Capsules, Cheminots, Éducation Nationale, hospitaliers, action sociale Retraités ), des militants de la F.S.U, des enseignants ( non syndiqués ) du lycée Niepce-Balleure et près d'une centaine de Gilets Jaunes ont composé le cortège. « Ils ont abandonné leur banderole ni parti-ni syndicat » a constaté un syndicaliste C.G.T.


« Nous avons les mêmes revendications, celles liées à la défense des retraites, du pouvoir d'achat, de la défense des service publics » a confié Élisabeth, portant la chasuble jaune, mais s'exprimant à titre personnel. Cette mère de famille, venue de la Bresse voisine, se réjouissait de cette « convergence ». Elle a regretté l'absence de ses collègues des ronds points, « mais, c'est un début...Souhaitons que les syndicalistes se joignent à nous, pour notre prochaine manifestation, samedi après midi, Place de Beaune » a lancé, la quadragénaire.


DES HALTES A L'HOTEL DES IMPÔTS ET DEVANT L'HOTEL DE VILLE
Claude Cadot, a pris à nouveau la parole devant l’hôtel des impôts pour rappeler « les injustices sociales mises en lumière par le mouvement qui a pris naissance le 17 Novembre dernier ». Le secrétaire de l'Union Locale C.G.T a remarqué « M. Macron refuse de remettre l'I.S.F ». Il énoncé les propositions de la C.G.T avec « une réforme de la fiscalité, une refonte de l’impôt sur le revenu, une plus grande redistribution des richesses, le paiement des impôts pour les grandes entreprises dont les sièges sociaux sont hors de France, une imposition plus forte pour les hauts revenus »...
Devant l’hôtel de Ville, c'est la défense des services publics qui a été évoquée.

 


VERS TROIS JOURNEES DE REVENDICATIONS POUR FAIRE « PLIER MACRON »
Devant le siège du Medef,la formation professionnelle, la protection sociale, l'augmentation du SMIC, la suppression des aides publiques ( C.I.C.E et exonérations diverses) ont été les thèmes abordés lors de l'intervention du secrétaire de l'Union .Locale C.G.T . Ce dernier a formulé le vœu de nouvelles mobilisations, dès mercredi en faveur A.E.S.H ( personnels accompagnants les enfants porteur de handicap. Il a formulé le vœu de voir des mobilisations jeudi, jour de la venue du Président de la République à Autun.


Des personnels enseignants du lycée Niepce -Balleure ont dénoncé la réforme du ministre de l'éducation nationale M. Blanquer. Ils ont exprimé des inquiétudes sur la réforme du Baccalauréat, la suppression d'un C.A .P d'électricien lors de la prochaine rentrée scolaire et sur l'éventuelle suppression d'un demi-poste d'assistant technique. Certains enseignants pourraient participer à la « nuit des lycées » qui aura lieu dans la nuit de Jeudi à Vendredi.

 

 

 

 

 

 


Fermer
  • Web Collaboratif

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.


 
468 page pub
LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'info

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ
LIRE Travaux Musique  GAGNEZ


 

 

Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle