vivre-a-chalon : Une autre info à Chalon et dans le Grand Chalon

Le portail local de chalon sur saone, pour les chalonnais ... par les chalonnais

vendredi 23 février 2018

Bonne Fête Lazare

Photo de Chalon

thema - chalon sur saone

Théma, théma, thématiques

Vous êtes ici :

Cette rubrique reçoit des contenus liés à la vie économique: chiffres, développement, nouvelles installations, nouveaux commerces, etc. 

Si vous êtes un acteur économique, n'hésitez pas à envoyer vos informations !

 
Publicité

 

 

Accord national interprofessionnel pour l'accompagnement des évolutions professionnelles, l'investissement dans les compétences et le développement de l'alternance.

 

 

Les partenaires sociaux ont finalisé, le 22 février 2018 en début d’après-midi, un projet d’accord national interprofessionnel "pour l’accompagnement des évolutions professionnelles, l’investissement dans les compétences et le développement de l’alternance" .


Projet Ani Formation 2018-457665 by vivre-a-chalon

 
Imprimer - - par Medef 71

Renouvellement du dispositif Transentreprise entre BP, CCI et CMA

La Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté, 1ère banque des entreprises,
a renouvelé son partenariat avec la CCI Bourgogne Franche-Comté
et la Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat de Bourgogne Franche-Comté,
mardi 13 février, au site central de Quetigny,
dans le cadre du dispositif TRANSENTREPRISE.

Le dispositif Transentreprise, géré par la CCI Bourgogne Franche-Comté et la Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat de BFC a pour objectif de faciliter la transmission/reprise des entreprises du commerce, de l’hôtellerie, de l’artisanat, des services et de l’industrie. Depuis son déploiement sur le territoire bourguignon, il a permis la publication de 7 239 annonces de cessions, l’identification de 4 769 repreneurs et a facilité la cession de 2 729 entreprises.
La Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté, partenaire bancaire de ce dispositif depuis 2011, intègre une démarche collective pour favoriser la reprise d’entreprises et un réseau de proximité réunissant les conseillers en transmission/reprise des CCI et CMA et les professionnels notaires, agents immobiliers et experts-comptables…

L’ancrage régional de la BPBFC renforce sa connaissance réelle de la vie économique locale. Aux côtés des acteurs locaux de l’économie et engagée dans la réussite du territoire sur lequel elle est implantée, elle renouvelle son partenariat avec ce dispositif.


À propos de TRANSENTREPRISE
● Un réseau consulaire de proximité qui rassemble :
- 190 conseillers techniques dans les Chambres de Commerce et d’Industrie et Chambres de Métiers et de l’Artisanat,
- 3 200 professionnels notaires, agents immobiliers et experts-comptables,

● Un réseau participatif dans lequel les niveaux locaux et régionaux partagent expériences et savoir-faire.

● Un réseau évolutif qui développe régulièrement de nouveaux outils de conseils à l’attention des cédants et des repreneurs mais également des outils à destination des conseillers pour les aider dans leur métier d’accompagnant.

● Un site portail www.transentreprise.com, diffusant près de 8 000 offres et enregistrant 50 000 connexions par mois.

 

 


À propos de la Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté
Avec 1 850 collaborateurs, c’est un des premiers employeurs de la région. Élue 1ère banque des PME en 2017 et partenaire majeur de la vie économique locale, son organisation à taille humaine et largement décentralisée facilite une grande réactivité de décisions pour accompagner les projets de ses clients, toutes clientèles confondues : particuliers, professionnels ou entreprises.

 
Imprimer - - par Banque Populaire BFC

Tableau de bord Conjoncture : Bourgogne-Franche-Comté

 

À partir du premier trimestre 2017, les données d'emploi sont établies en coproduction avec l'Acoss (champ hors intérim) et la Dares (sur l'intérim). L'introduction de la Déclaration sociale nominative (DSN) en remplacement du bordereau récapitulatif de cotisations (BRC) peut transitoirement affecter les comportements déclaratifs des entreprises.

Durant la phase de montée en charge de la DSN, des adaptations sont réalisées dans la chaîne de traitement statistique des estimations d'emploi afin de tenir compte de ces changements. Ces modifications sont susceptibles de générer des révisions accrues sur les données.

Données et tableaux

  • Indicateurs clés de la région Bourgogne-Franche-Comté
  • Emploi salarié marchand
  • Emploi salarié marchand en Bourgogne-Franche-Comté par grand secteur
  • Emplois intérimaires
  • Taux de chômage
  • Demandeurs d'emploi (A, B, C) inscrits à Pôle emploi
  • Créations d'entreprises
  • Défaillances d'entreprises
  • Logements autorisés à la construction
  • Logements commencés
  • Locaux autorisés à la construction
  • Locaux commencés
  • Hôtellerie

En savoir plus : https://www.insee.fr/fr/statistiques/2121815

 
Imprimer - - par INSEE BFC

CHALON : "SAINT VALENTIN" "écris un mot tendre à ton Valentin et à ta Valentine"

Organisée par l'association CHALON CENTRE COMMERCE et installée jusqu'à mercredi 14 février, l'opération "Laissez un mot à votre Valentin/Valentine" est installée dans les rues du cœur de ville ... agrémentée de jolis ballons rouges en forme de cœur ...



 

Christiane Chapé

Imprimer - - par christiane chapé

L'amélioration de l'emploi marque un temps d'arrêt en Bourgogne-Franche-Comté au 3e trimestre 2017Note de conjoncture régionale - 3e trimestre 2017

 

Amandine Ulrich, Guillaume Volmers, Insee

Les indicateurs conjoncturels sont bien orientés en Bourgogne-Franche-Comté au 3e trimestre 2017, dans un contexte favorable avec une croissance bien établie et régulière au niveau national. Les mises en chantier de logements continuent d'augmenter, la fréquentation hôtelière s'améliore, les créations d'entreprises sont en hausse tandis que les défaillances sont au plus bas. Cependant, la croissance de l'emploi salarié marchand marque une pause : il se maintient grâce à la bonne tenue du commerce mais surtout au dynamisme de l'intérim. Le taux de chômage est en hausse de 0,1 point, contre 0,2 point au niveau national.

Sommaire
La croissance de l'emploi salarié marchand marque une pause
Seul le commerce gagne des emplois
L'intérim continue de gagner du terrain
La baisse du taux de chômage s'interrompt
La reprise des mises en chantier se poursuit et confirme l'existence d'un contexte favorable
La fréquentation augmente dans les hôtels et les campings
Les créations d’entreprises augmentent également
Les défaillances d’entreprises continuent de reculer

https://www.insee.fr/fr/statistiques/3309759

 
Imprimer - - par INSEE BFC

Neyrat Immobilier voit 3 de ses projets de rénovation énergétique validés par le Grand Chalon

C’est une petite révolution pour la région Bourgogne Franche-Comté et une grande nouvelle
pour la planète : la Tour de l'Aubépin qui marque l’entrée de ville de Chalon-sur-Saône a acté un
projet de rénovation énergétique au niveau BBC Rénovation*, (Bâtiment Basse Consommation)
dans le cadre d'un contrat de performance énergétique (CPE) pour une enveloppe globale d'un peu
plus de 1,3 millions d'euros.


Une première pour la région et le fruit d'un travail de plus de trois ans porté par les copropriétaires,
le conseil syndical et Neyrat Immobilier, syndic de l’immeuble depuis sa construction.
Motif supplémentaire de satisfaction pour le groupe immobilier : deux autres de ses copropriétés
sont également engagées dans le Programme d'intérêt général "rénovation énergétique des
copropriétés pilotes" du Grand Chalon (sur cinq au total).

Neyrat Immobilier voit ainsi 3 de ses projets de rénovation énergétique validés par le Grand Chalon dans le cadre de Contrats de Performance Energétique (CPE).

La Tour de l’Aubépin (46 lots d’habitation), à l’entrée de Chalon-sur-Saône, est le premier projet de rénovation niveau BBC engagé sur la région en CPE.

Une réduction de 55 % des consommations de chauffage est prévue sur 5 ans.

Un beau pari technologique et écologique !

Neyrat Immobilier confirme être l’interlocuteur privilégié et avisé des particuliers, des collectivités locales mais aussi des entreprises avec ses 10 agences en Bourgogne et maintenant en région Provence Côte d’Azur (dans le Var à Saint-Raphaël).

 
Imprimer - - par MA

Signature plan d'action en faveur des artisans et de leurs publics





Jeudi 25 janvier 2018 à Dole, lors du bureau de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Bourgogne Franche-Comté, les Chambre de Métiers et de l’Artisanat interdépartementales de Bourgogne et de Franche-Comté ont renouvelé leur partenariat avec la Banque Populaire de Bourgogne Franche-Comté.

Le principaux points de la convention :
• Soutenir la création d’entreprise,
• Soutenir le développement économique, l’innovation et la promotion des entreprises,
• Soutenir la transmission et la reprise des entreprises.



Légende photo : Emmanuel Poyen Président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat Bourgogne, Julien Campagne Directeur du Développement Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté, Michel Chamouton Président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat Franche-Comté, Frédéric Repiquet Directeur régional adjoint, Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté.
 
Imprimer - - par Chambres de Métiers et de l'Artisanat Interdépartementales de Bourgogne et de Franche-Comté

Convention et plan d'action en faveur des artisans et de leurs publics

 

L’artisanat en Bourgogne Franche-Comté
En Bourgogne Franche-Comté, l’Artisanat représente 50 592 entreprises, et emploie 86 856 salariés au 31 décembre 2016, ce qui en fait l’un des acteurs économiques majeurs de la Région.
 1 salarié sur 8 du secteur privé travaille chez un artisan.
 Le nombre d’entreprises artisanales a progressé de 8% ces cinq dernières années, au cours de la période 2010-2016.
 En 2016, on note 5 458 créations d’entreprises et 540 reprises.
La répartition dans les quatre grands secteurs est la suivante (Cf : nomenclature métiers Artisanat – site : nafa.apcma.fr)
 Le bâtiment : 39% des entreprises et 35% des effectifs salariés,
 Les services : 31% et 27% des effectifs salariés
 La production : 17% et 22% des effectifs salariés
 L’alimentation : 12% et 16% des effectifs salariés.


L’artisanat est non seulement porteur d’emplois, mais aussi d’insertion professionnelle notamment via l’apprentissage avec 7 665 jeunes accueillis dans les entreprises en 2016.


L’apprentissage, valeur essentielle de l’artisanat, est l’une des réponses aux besoins en recrutement non pourvus et permet à des jeunes d’acquérir un premier niveau de qualification (niveau V), facilitant ainsi leur accès au marché du travail.


A noter que la Chambre de Métiers et de l’Artisanat Interdépartementale de Franche Comté gère deux CFA qui forment 1 378 personnes (au 31/12/2016), avec une offre diplômante allant du CAP au BTS.


L’Artisanat doit relever de nombreux défis :
 Les départs en retraite massifs des dirigeants d’entreprises mais aussi le renouvellement de ses effectifs.
 L’adaptation aux nouveaux marchés, qu’elle soit liée par exemple au vieillissement de la population, ou aux nouvelles façons de consommer via le numérique,
 La transition énergétique défendue par les pouvoirs publics.

C'est dans ce cadre qu'aura lieu la signature d’un plan d’action en faveur des artisans et de leurs publics, entre les Chambres de Métiers et de l’Artisanat Interdépartementales de Bourgogne et de Franche-Comté et le réseau des Banques Populaires BFC


NATURE DU PARTENARIAT
Conscientes de leur synergie et désireuses de contractualiser leurs relations, les parties ont decidé de s’engager sur 5 ans dans la promotion commune et le développement de l’artisanat et de ses publics avec :
 Soutien à la création d’entreprise :
O information et sensibilisation des porteurs de projets lors de Stages de Préparation à l’Installation,
O participation à l’élaboration du guide « Devenir Artisan »,
O animation et renseignement des porteurs de projets de la cadre du forum de la création du Nord Franche-Comté,
O information des porteurs de projet lors de rendez-vous fixés par la CMAI.
 Soutien au développement économique et à la promotion :
O Développement du réseautage à travers l’animation de réunions du Club des Chefs d’Entreprise,
O participation au guide « Je Développe mon Entreprise »,
O information régulière des artisans a travers le magazine « Artisanat Comtois le Mag » et le site internet www.artisanat-comtois.fr,
O actions de valorisation des Maîtres Artisans,
O soutien aux manifestations de promotion de l’artisanat : Artisans au Grand Cours (10 000 visiteurs), Talents d’Artisan (5 000 visiteurs),
O co-organisation du Prix Stars & Métiers,
O information des artisans lors de rendez-vous fixés par la CMAI.
 Soutien de la Transmission Reprise d’Entreprise :
O collaboration dans le cadre des ateliers de la Transmission Reprise d’Entreprise,
O actions favorisant la transmission reprise d’entreprises,
O Information des cédants et repreneurs lors de rendez-vous fixés par la CMAI.

La signature de cette convention aura lieu jeudi 25 janvier

 
Imprimer - - par Chambres de Métiers et de l'Artisanat Interdépartementales de Bourgogne et de Franche-Comté

S'inscrire au concours d'entrée des EGC : Intégrer une Business School en région dès septembre 2018

Les élèves de Terminale qui envisagent, à partir de septembre 2018, de suivre une formation en 3 ans aux métiers de la Gestion et du Commerce dans un des campus du Réseau EGC, doivent impérativement s’inscrire au concours d’entrée à partir du 15 janvier sur Parcoursup.

Pour pouvoir passer ce concours (900 places ouvertes), 2 possibilités :

1/ Via le site PARCOURSUP / rubrique Ecoles de Commerce/ Réseau EGC. Les épreuves du concours se dérouleront le mercredi 11 avril ou le samedi 28 avril dans 18 centres d’examen répartis sur tout le territoire national. Les boursiers sont remboursés des frais d’inscription à ce concours (75 €).

2/ Directement auprès des écoles pour 4 campus EGC : Saint-Lô, du Mans, de Lille et de Nouméa qui organisent leur propre concours à des dates spécifiques.
 
Imprimer - - par EGC

Intégrer une Business School à Chalon dès septembre 2018

S’inscrire au concours d’entrée des EGC :

Les élèves de Terminale qui envisagent, à partir de septembre 2018, de suivre une formation en 3 ans aux métiers de la Gestion et du Commerce dans un des campus du Réseau EGC, doivent impérativement s’inscrire au concours d’entrée à partir du 15 janvier sur Parcoursup.

Pour pouvoir passer ce concours (900 places ouvertes), 2 possibilités :

1/ Via le site PARCOURSUP / rubrique Ecoles de Commerce/ Réseau
EGC. Les épreuves du concours se dérouleront le mercredi 11 avril ou le samedi 28 avril dans 18 centres d’examen répartis sur tout le territoire national. Les boursiers sont remboursés des frais d’inscription à ce concours (75 €).

2/ Directement auprès des écoles pour 4 campus EGC : Saint-Lô, du Mans, de Lille et de Nouméa qui organisent leur propre concours à des dates
spécifiques.

Peuvent se porter candidats les élèves de Terminale français ou étrangers.

Réseau d’excellence
Les EGC ont la particularité d’être des Écoles à taille humaine qui proposent un enseignement très concret, en Région et à des frais de scolarité maîtrisés. Les étudiants bénéficient donc d’un accompagnement personnalisé, et valident un programme multidisciplinaire mêlant qualité académique, ouverture culturelle et internationale, acquisition et développement de compétences grâce aux différentes expériences en entreprise (12 mois de stage en moyenne sur les 3 ans de ce cursus).

Rappelons que les EGC, qui sont adossées aux Chambres de Commerce et d’Industrie, ont un effectif de 1664 étudiants. Elles délivrent un titre certifié inscrit au RNCP de niveau II (BAC+3) de « Responsable en marketing, commercialisation et gestion ». Le diplôme des EGC bénéficie aussi du label Bachelor des CCI.

Réparties en métropole et dans les DOM-TOM, les Écoles de Gestion et de Commerce constituent le 1er réseau d’Ecoles de Commerce à Bac+3, avec un total de 22 campus.

Profils variés
L’an dernier, près de 1 600 candidats s’étaient présentés au concours EGC avec un taux de réussite de 58%. Le profil des élèves entrants en 1ère année des EGC est varié, même si la proportion de BAC ES représente la moitié de l’effectif.

Une EGC qui recrute via APB : Concours les 11 et 28 avril : EGC Chalon-sur-Saône
03 85 42 36 46
 
Imprimer - - par EGC





Rechercher dans cette rubrique  


 
LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

 agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'information
PROPOSEZ VOS INFOS

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ  LIRE Revue de web



RÉGIE PUB : Contact ici

 
Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle